Normandy Elite Team

Actualités

‹ Retour

Porsche-Corben by NET - Entre les murs

le 07/06/2017

Si le départ a été très long, les coureurs ayant eu du mal à s'extirper de la Baie de Gijon où le vent restait aux abonnés absents, ils ont finalement réussi tant bien que mal à remonter le Golfe de Gascogne.
Ils sont désormais en approche des côtes bretonnes. Et il ne faut cependant pas traîner au risque d'avoir à subir la renverse de marée et d'accumuler deux éléments impitoyables en course : l'absence de vent et les courants contre soi.

La Direction de course a officiellement annoncé la réduction de parcours. Après le passage de Sein, les marins contourneront Belle-Ile et reviendront à Concarneau. Pour le moment, la flotte qui s'étend sur une trentaine de milles, est coincée entre deux zones interdites à la navigation ce qui réduit les coups tactiques en cantonnant les navigateurs dans un espace restreint. La route vers Belle-Ile devrait ouvrir le jeu d'autant qu'une brise de nord-ouest devrait rentrer dans la nuit.

Pour le moment Sophie oscille entre la 13ème et la 16ème position à une allure réduite à l'instar des autres concurrents. Ça tricote pas mal le long de la ligne imaginaire de la zone interdite : les bords se suivent et se ressemblent mais tous assemblés permettent de progresser lentement mais sûrement vers la chaussée de Sein.
 

© photo Alexis COURCOUX

Photo