Normandy Elite Team

Actualités

‹ Retour

Helvetia by Normandy Elite Team - Fécamp : une étape en demi-teinte

le 11/07/2017

Les équipages d'Helvetia jouaient à domicile pour cette deuxième étape du Tour de France à la Voile. Moins de douze heures après avoir quitté la plage de Malo les Bains, les coureurs se retrouvaient au pied des falaises de craie de Fécamp.
L'étape normande a débuté dans un vent soutenu par un raid musclé entre Fécamp et Etretat. Après avoir rejoint la célèbre aiguille en tirant des bords, allure à laquelle les filles d'Helvetia purple jouent plutôt bien, le retour au portant a révélé un léger déficit de vitesse pour l'équipage féminin alors que les garçons en profitaient pour reprendre des places. A l'issue de la course la 24ème place est violette, la 18ème est bleue.

Aujourd'hui, place aux stadiums. Dans une dizaine de nœuds, les courses s'enchaînent et se ressemblent. Dans un vent de terre instable en début en journée, bien établi après son virage à l'ouest et des courants forts qui impactent fortement les départs, difficile de se faire une place au soleil sous ce ciel nuageux. Les équipages peinent pour maintenir leur position et n'accèdent pas à la super finale.
 
Maëlenn LEMAITRE - tacticienne et numéro 1 sur Helvetia purple
« Je retire pas mal de points positifs de cette deuxième étape. D'abord on commence à trouver de bonnes pistes sur la vitesse notamment au portant où on allait avant beaucoup moins vite que les autres. 
On en a pas mal parlé avec les garçons et sur les stades nautiques du jour, on a réussi ne pas se laisser distancer après l'envoi du gennak. Sur le raid, il y avait pas mal de mer. Ça tapait beaucoup et c'était dur de garder de la constance dans la vitesse. Mais globalement on s'améliore dans les départs, on arrive à rester dans le paquet, il n'y a plus qu'à trouver la formule pour passer devant lui ! »

 
Sébastien RIOT - régleur et embraque sur Helvetia blue
« C'était dur ! Sur le premier bord de près lors du raid on n'a pas été bons, on a mis un peu de temps à se caler techniquement. Par contre, une fois qu'on a été bien coordonnés, on a repris pas mal de place. Sur les stades nautiques, on a pris des bons départs mais on fait quelques erreurs techniques. Dans une flotte aussi dense, ça coûte cher. Un peu déçus mais on n'a pas dit notre dernier mot ! »
 
Au classement ce soir, Helvetia purple est 28ème et Helvetia blue passe 15ème.

Demain journée off avant d'enchaîner jeudi à Jullouville dès la première heure !

© photo Jean-Marie LIOT

Photo