Normandy Elite Team

Actualités

‹ Retour

Helvetia by Normandy Elite Team - Port Crouesty : des équipages inspirés

le 16/07/2017

Les marins d'Helvetia se sont mis au diapason des majestueuses côtes morbihannaises pour réaliser une belle étape ! Les filles ont maîtrisé le raid hier entre le Crouesty et l'ile d'Houat et les deux équipages normands ont été brillants sur les stades nautiques même s'ils n'accèdent pas à la finale.
Après l'étape de Jullouville de laquelle les filles d'Helvetia purple sont revenues épuisées physiquement et moralement, c'est un équipage nouveau que l'on a retrouvé sur les pontons bretons. Elles le prouvent dès le samedi en réalisant une course contrôlée sur le raid de 3 heures les emmenant à l'Ile d'Houat. Elles restent dans le peloton de tête tout du long maîtrisant parfaitement leurs adversaires et les courants erratiques, réalisant des placements judicieux et jouant avec la brise thermique qui n'a pas manqué de s'installer dans l'après-midi. Elles prennent la 13ème place du classement général du raid et la 2èmeplace amateur.

Pauline COURTOIS - barreuse d'Helvetia purple

« On fait un beau raid. On est dans les 10 toute la première partie. On prend un départ pas mal mais on est bloquées par le bateau en-dessous qui est face au vent et qui nous empêche de faire notre vitesse du coup on choisit de se dégager assez vite et c'est payant parce qu'on va vite au près. On prend des algues sur le parcours qui nous font rétrograder dans le 2ème paquet mais on reste en tête de ce second groupe. On passe 8 à Houat. Bon après il faut bien descendre même si on sait que le portant n'est pas trop notre truc ! On commence à se faire distancer… Là on se dit que ce n'est pas possible, on change notre configuration et ça marche, on franchit la ligne d'arrivée dans la première moitié. Franchement ça fait du bien au moral ! ».

Ragaillardies par cette réussite, elles enchaînent avec les stades nautiques et s'offrent une place de 2ème lors de la 2nde manche. Et pourtant les conditions de course n'étaient pas faciles aujourd'hui face à la plage du Fogeo : les trous de vent étaient nombreux, les différences d'intensité difficiles à anticiper, le courant venaient se mêler à la liste des nombreux trouble-fêtes. Les méninges étaient alors au bord de la surchauffe !

Les méninges masculines ont d'ailleurs frôlé l'implosion sur le raid côtier. Helvetia blue peine à trouver sa place sur ce parcours qu'ils terminent 21ème. L'équipage renoue cependant avec la réussite sur les manches en stadiums puisque lui aussi réalise une place de second sur la 2ème manche de son groupe alors que le départ ne laissait pas franchement présager un tel résultat. Les garçons vont chercher les pressions, les variations de vent et d'angle pour pouvoir s'en sortir et de fait … ils s'en sortent très bien !

Pierre MICHEL - régleur d'Helvetia blue

« On avait une bonne vitesse au près et au portant sur les stades nautiques. Il fallait réussir à voir les pressions à long terme et aller les chercher pour pouvoir doubler les autres, c'était très compliqué. Mais on s'en sort bien puisqu'on prend la 7ème place de notre groupe sur les stadiums ».

Au classement général ce soir, Helvetia blue est 17ème. Helvetia purple reprend 4 places et se hisse à la 24ème position. L'heure est désormais au démontage avant de faire route vers les Sables d'Olonne.

© photo Jean-Marie LIOT

Photo