Normandy Elite Team

Actualités

‹ Retour

Helvetia by Normandy Elite Team - Nice - Acta fabula est

le 29/07/2017

C'est en apothéose qu'Helvetia blue et Helvetia purple auront terminé cette 40ème édition du Tour de France à la Voile. Si leur place au classement général reste pratiquement inchangée, les normands signent une très belle étape à Nice.
Percutants dans le raid

Le raid s'est déroulé hier dans la baie des anges entre le bout de la promenade des anglais et Saint-Jean-Cap-Ferrat. Les équipages ont arpenté la baie de Nice sur une mer turquoise pendant un peu plus de trois heures.

Les hommes et les femmes d'Helvetia by Normandy Elite Team réalisent là leur plus beau raid depuis le début du Tour de France à Dunkerque le 7 juillet. Dans un flux très léger au départ qui s'est renforcé en cours d'étape avec la montée du vent thermique, ils ont réalisé des placements impeccables et ont maintenu leur vitesse. Les garçons terminent 8ème et les filles 10ème.

Une super finale courue d'avance

Pour cette dernière étape, les règles du jeu des stades nautiques avaient été remaniées. Les 29 teams engagés étaient divisés en trois groupes en fonction du classement général de la veille. Les deux équipages d'Helvetia jouent dans le rond bronze.

Si les garçons ne parviennent pas véritablement à s'imposer sur ces ultimes courses, les filles réalisent des manches d'expertes. Elles prennent la 2èmeplace du groupe.

Grâce à cette étape niçoise et notamment à un raid très réussi, Helvetia blue reprend une place au classement général où il termine 20ème. Les filles ne bougent pas, elles restent 24ème mais prennent la 5ème position du classement amateur. Au classement jeune, les garçons prennent la 4ème place.

Pauline COURTOIS - barreuse d'Helvetia purple

« On est super fières de ce finish. On réalise notre plus beau raid de tout le tour puisqu'on termine 10ème et on a eu beaucoup de réussite dans les manches de la journée. On avançait vite, on a joué des beaux coups : c'est vraiment cool de finir comme ça. On repart super motivées pour l'année prochaine. On a énormément appris sur ce mois de navigation et je suis sûre que si on parvient à accentuer les entrainements durant toute l'année, on pourra prétendre être à la moitié du classement l'année prochaine ».

Aurélien PIERROZ - barreur d'Helvetia blue dans le nord

« On a complètement reconfiguré l'équipage entre le nord et le sud. La méditerranée a été compliquée à jouer parce qu'on a eu des équipiers blessés et il a fallu que le nouvel équipage se cale. Du coup on perd pas mal sur les différents classements mais c'est le jeu !
De mon côté, j'ai eu l'impression de progresser énormément d'étape en étape. C'est là qu'on voit que c'est un projet qu'il faut monter sur plusieurs années : on gagne énormément en puissance avec l'expérience. Et puis, même si c'est physiquement dur et très fatigant, l'ambiance est vraiment unique. C'était mon premier Tour de France à la Voile mais je resigne dès maintenant pour l'année prochaine ! ».


Rendez-vous est donc pris pour 2018 !

© photos Jean-Marie LIOT

Photo