Normandy Elite Team

Actualités

‹ Retour

Début de la "Le Havre Allmer Cup"

le 18/06/2018

Première étape de la saison pour Sophie, les bateaux de la "Le Havre Allmer Cup" ont quitté les pontons de la cité normande dimanche 17 juin à 15h00 pour un départ à 16h00.
Une  semaine de courses alternant parcours construits et de longs offshores, la "Le Havre Allmer Cup" est une belle mise en jambe avant la Solitaire Urgo le Figaro.

Une première manche en Manche

Pour commencer tout en saveur, ce sont 401 milles nautiques que les marins vont devoir parcourir dans un long offshore de part et d'autre de la Manche. 
Ils se dirigeront dans un premier temps vers Barfleur. La direction de course a décalé l'heure de départ pour épargner aux navigateurs de faire du sur-place au redoutable raz Blanchard où les forts courants stoppent les bateaux quand ils ne les font pas reculer. Un départ donné deux plus tard permettait donc d'atténuer les effets de ces courants contraires si particuliers ! Cette zone réduira peut-être les premiers écarts et les creusera irréductiblement dans une navigation au près périlleuse et fatigante.

Par la suite, les vents forcissants à la Hague devraient accompagner les coureurs vers leur premier trait d'union entre la France et l'Angleterre. Ils contourneront l'île anglo-normande de Guernesey. Il sera alors temps d'abandonner la présence rassurante de la côte pour entamer une première traversée de la Manche en direction de Plymouth. 

Le phare d'Eddystone passé, ils fileront à l'anglaise vers les Needles puis entameront une secondes traversée de la Manche dans le sens Nord-Sud pour aller chercher Antifer puis le Havre.

Un vent faible d'une dizaine de noeuds a accompagné le début de la course. Celui-ci, déjà peu puissant, devrait aller en mollissant lors de la traversée Cowes-Antifer pour finir dans un flux d'une insoutenable légèreté à l'atterrissage au Havre.

Le retour est prévu mercredi.

Une fin de semaine en alternance

Du jeudi 21 au samedi 23, les navigateurs alterneront parcours côtiers et parcours construits. 


© photo Alexis COURCOUX

Photo