Normandy Elite Team

Actualités

‹ Retour

Tour Voile - moitié moitié

le 17/07/2018

De longues plages de sable blanc, des paysages changeant au gré des marées, des courants scélérats qui vous emmènent où ils veulent ... Bienvenue le long des côtes de la Manche !
C'est à Barneville-Carterêt que s'est joué le 3ème acte du Tour de France à la Voile où bien des surprises attendaient des coureurs pourtant aguerris.

Le raid de la division

Avec de grands coefficients de marée, il était inévitable que les courants joueraient les trouble-fêtes pour une flotte qui subissait déjà des vents changeants passant de moins d'une dizaine de noeuds au néant absolu ... Il était cependant difficilement imaginable que la moitié des coureurs seraient privés de la fin de la fête !

Car ce sont seulement 13 équipages qui finissent le raid côtier. Les treize autres n'ont pas la chance de franchir la ligne d'arrivée.

Moitié moitié pour la flotte ! Moitié moitié pour les équipages d'Helvetia !

Les filles d'Helvetia purple réalisent leur plus beau raid depuis le début de la saison de Diam 24. Elles lisent le plan d'eau pourtant très compliqué comme dans un livre ouvert et prennent les bonnes options. C'est donc en 11ème position qu'elles franchissent la ligne d'arrivée qui fermera 5 minutes après leur passage.

Pour les garçons d'Helvetia blue, la journée aura été un peu trop longue. Une erreur tactique à la bouée de dégagement leur fait perdre l'avance qu'ils ont pris au départ. Ils parviennent pourtant à recoller leurs adversaires et passent la première bouée en 15ème position. Les écarts commencent à se créer sur le bord de largue et les choses se dégradent définitivement au retour de Jersey où l'absence de vent combinée aux puissants courants les portent à aller jouer dangereusement avec les cailloux. A ce petit jeu c'est la dérive qui a perdu ! 

Une longue journée de stades nautiques

Sur les stades nautiques, la journée a été longue pour les équipages d'Helvetia alors même que les filles prennent de l'assurance et jouent de très beaux coups ! Elles terminent d'ailleurs la première course de la journée en 5ème position. Mais, peut-être un peu trop influencée par la pratique du match racing, Pauline presse trop ses adversaires et la pénalité ne tarde pas à tomber ! Sur des circuits si courts, ça ne pardonne pas ...

Les garçons eux ne sont pas très performants mais nul doute qu'ils seront remobilisés dès demain !
Pauline COURTOIS  - barreuse Helvetia purple

"Le raid était compliqué parce qu'il y avait beaucoup de courant, deux zones de transition de vent à gérer avec, entre ces zones de transition ,de la "molle" qu'on devait traverser. Il a fallu prendre des options et celles qu'on a prises étaient plutôt bonnes et on fait un bon raid. En plus on était rapides ce qui veut dire que tout le travail qu'on a fait là-dessus a porté ses fruits !
Sur les stadiums on commence très bien la journée mais après on prend pas mal de pénalités malgré de bons départs. J'ai tendance à confondre course en flotte et match racing, je prends pas les marges qu'il faudrait prendre et le jury ne voit pas forcément les mêmes choses que moi. C'est un peu frustrant, il faut que je me canalise ...".

Ulysse MIGRAINE - tacticien Helvetia blue

"On n'arrive pas à finir le raid car le premier (ndlr : Lorina mojito Golfe du Morbihan) passe la ligne avant que le vent ne chute. Il y a un temps limite pour terminer après l'arrivée du premier. Quand on nous a annoncé alors qu'on était encore un 20 minutes de l'arrivée que la ligne fermait 4 minutes plus tard, ça a été la déception totale mais c'est le jeu ..!
Sur les stadiums la journée a été compliquée aussi. On ne fait pas de super départs et même si on arrive à bien remonter à chaque fois, on n'arrive le plus souvent en milieu de tableau ce qui ne nous permet pas d'accéder à la super finale.
Etape compliquée pour nous, il faut qu'on arrive à se reprendre en main !"


Au classement général ce soir Helvetia blue est 17ème et Helvetia purple remonte à la 19ème position.

Dès ce soir, les équipages prennent la route de Baden (Golfe du Morbihan) pour un premier raid côtier demain à 13h30.

Photo