Normandy Elite Team

Actualités

‹ Retour

Nations Cup - Un doublé triplé

le 15/04/2019

Comme en 2006 à Cork en Irlande avec Claire Leroy et Matthieu Richard et en 2009 à Porto Alegre au Brésil avec Claire Leroy et Damien Iehl, l'équipe française remporte une double victoire masculine et féminine, sur lors de la Nations Cup.

Le St Francis Yacht Club a accueilli une vingtaine des meilleurs équipages féminins et masculins du match racing mondial pour s'affronter devant le mythique Golden Gate entre le 9 et le 14 avril. Ce sont les meilleurs de leur domaine qui ont eu la chance de participer à cet événement mythique.


Ayant été choisis par la Fédération Française de Voile pour représenter la France, Match in Pink et Match in Black se sont envolés vers San Francisco pour la régate. Aux commandes chez les garçons : Maxime Mesnil (YC Cherbourg) , Yann Château (CVSAE), Yves-Marie Pilon (YC Cherbourg) et Hugo Feydit (CN La Tremblade). Chez les filles, les couleurs françaises étaient portées par Pauline Courtois (CVSAE), Maëlenn Lemaître (EV Loquirec), Louise Acker (SNPH) et Sophie Faguet (SRH). Les normands ont été accueillis comme des rois (et des reines) au Yacht Club, puisqu'ils ont été logé sur 2 bateaux prêtés par des membres du club.


Les 2 équipages ont vite trouvé leur marque et se sont imposés dès le premier jour. Toujours aussi synchros, pour le deuxième jour, les 2 équipes comptabilisent 4 victoires pour 1 défaite. A la fin du Round Robin, Match in Pink est 2ème au classement, alors que Match in Black est 1er.


Les phases finales sont plus compliquées, mais les matchs importants sont tous gagnés. L'équipage féminin s'impose facilement et remporte la finale contre l'équipage de Nicole Bréault (US), match qu'elles avaient perdu lors de la dernière édition de la Nation Cup à Vladivostok en 2015. Quant à l'équipage de Maxime Mesnil, ils sont menés lors des demi-finales, mais réussissent à renverser la tendance et remportent la victoire contre l'équipage brésilien de Henrique Haddad.


Prochaine étape pour l'équipe de choc normande : l'Argo Group Gold Cup aux Bermudes.

Photo